Fondation Hôpital Pierre-Boucher

Don planifié

Quels souvenirs laisserez-vous après votre décès?    Quel impact aurez-vous eu sur le monde?

Quel legs laisserez-vous à votre communauté?

La majorité de la population souhaite participer à l’avancement de la société, mais à qui iront vraiment vos dernières pensées? Il existe plusieurs façons de donner, de poser un geste mémorable qui aura un impact considérable sur vous, votre hôpital et sur toute votre communauté.

Le don par testament est la forme de don par excellence, en plus des différents avantages fiscaux qu’il procure. En effet, une fois le bien-être de vos proches assuré, vous pouvez choisir de faire un don à la Fondation Hôpital Pierre-Boucher par le biais de votre testament. Advenant des changements importants dans votre vie, vous pouvez toujours modifier votre testament en fonction de votre nouvelle situation.

Le don testamentaire demeure l’une des façons les plus simples et les plus accessibles de planifier un don. De nombreux choix s’offrent à vous :

Formes de dons testamentaires

Exemple de clauses testamentaires

Le legs particulier

Soit un montant d’argent précis ou un bien déterminé, par exemple une résidence

 
« Je lègue à la Fondation Hôpital Pierre-Boucher une somme de ______ $. »

Le legs résiduaire

Soit la totalité ou un pourcentage de la valeur de votre succession après le règlement définitif de celle-ci

 
« Je donne et lègue en parts égales à mes deux enfants la somme de ______ $ et le résidu de ma succession nette à la Fondation Hôpital Pierre-Boucher. »

Le legs universel

Soit la totalité de votre succession

 
« Je donne et lègue la totalité de mes biens à la Fondation Hôpital Pierre-Boucher. »

Un don testamentaire au bénéfice de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher vous procure un avantage appréciable sur le plan fiscal, pouvant s’élever à près de 50 % de la valeur du don, applicable sur vos impôts à payer. La limite permise pour vos dons est équivalente à 100 % du revenu net de l’année de votre décès et de l’année précédente. Ainsi, les impôts à payer par vos successeurs peuvent être réduits de façon considérable.

Autres formes de dons

Un don planifié peut prendre plusieurs formes, puisqu’on compte deux grandes catégories : les dons immédiats et les dons futurs (ou différés). Que vous choisissiez de léguer à la Fondation Hôpital Pierre-Boucher une police d’assurance vie, une rente de bienfaisance, un don de valeurs mobilières (actions ou autres) ou immobilière (votre résidence) ou encore d’établir une fiducie de bienfaisance, votre don aura des répercussions positives non seulement sur les impôts à payer au décès, mais aussi sur la pérennité de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher qui a pour mandat de contribuer à la concrétisation des projets prioritaires de l'Hôpital Pierre-Boucher et ce, pour le bénéfice ultime des patients de l'établissement et de leur famille.

En terminant, la planification d’un don est une action importante et la Fondation Hôpital Pierre-Boucher se fera plaisir de vous accompagner dans vos différentes démarches et réflexions. Vous pouvez également vous adresser à un notaire, un  avocat, un comptable ou un planificateur financier référé ou non par notre organisation. Ces professionnels peuvent vous aider à trouver la forme de don qui vous convient en fonction de vos besoins et de votre situation.

La décision d’informer ou pas l’organisme de bienfaisance de votre don vous appartient. Toutefois, les organismes aiment savoir que vous leur destinez un don. Ils peuvent ainsi vous témoigner leur reconnaissance et vous informer de l’usage qu’ils feront de votre don.

Et vous, que laisserez-vous1?


Annie Laroche
Chargée de projets
Développement philanthropique

1 Source Un héritage à partager, fier partenaire de la Fondation Hôpital Pierre-Boucher. Pour plus d’informations : http://www.unheritageapartager.ca/

Articles complémentaires à consulter :

Journal Le Devoir – Donner, c’est payant :

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/320211/philanthropie-donner-c-est-payant

Journal Le Devoir – Pas besoin d’être riche pour faire un don planifié :

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/345206/un-heritage-a-partager-pas-besoin-d-etre-riche-pour-faire-un-don-planifie

 

 

 

  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires
  • Nos grands partenaires